Le lieu le plus secret


Une vieille légende hindoue raconte qu’il y eût un temps où tous les hommes étaient des dieux. Mais ils abusèrent tellement de leur divinité que Brahma décida de leur ôter le pouvoir divin et de le cacher à un endroit où il leur serait impossible de le retrouver.

Le grand problème fut donc de lui trouver une cachette.

Lorsque les dieux furent convoqués à un conseil pour résoudre ce problème, ils proposèrent : « Enterrons la divinité de l’homme dans  la terre. »

Mais Brahma répondit : « Non, cela ne suffit pas, car l’homme creusera et la trouvera. »

Alors les dieux dirent : « Dans ce cas, jetons la divinité dans le plus profond des océans. »

Mais Brahma répondit à nouveau : « Non, car tôt ou tard, l’homme explorera les profondeurs de tous les océans, et il est certain qu’un jour, il la trouvera et la remontera à la surface. »

Déconcertés, les dieux proposèrent: « Il ne reste plus que le ciel, oui, cachons la divinité de l’homme sur la Lune. »

Mais Brahma répondit encore: « Non, un jour, l’homme parcourra le ciel, ira  sur la Lune et la trouvera. »

le-lieu-le-plus-secret-au-fond-de-soi

Les dieux, bien embêtés, conclurent: « Nous ne savons pas où la cacher car il ne semble pas exister sur terre, ou dans la mer, d’endroit que l’homme ne puisse atteindre un jour. »

Alors Brahma dit: « Voici ce que nous ferons de la  divinité de l’homme: nous la cacherons au plus profond de lui-même, car c’est le seul endroit où il ne pensera jamais à chercher. »

Depuis ce temps-là, conclut la légende, l’homme a fait le tour de la terre, il a cherché, escaladé, plongé et creusé, exploré la lune, les océans et le ciel…….. à  la recherche de quelque chose qui se trouve en lui.

 

Vous avez entre 15 et 30 ans ?

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>