Confiance en soi : à quoi sert-elle ?

A marquer des buts et décrocher des étoiles ! ;)Finale coupe du monde 2018 - But Mbappe
Dans vos relations à l’autre, vous est-il possible de développer cette relation sans confiance ? Plus »

Ce que nous disent nos peurs. Ecoutez-les !

Peur du noir, peur du monstre, ou peur des fantômes ? « Même pas peur » me direz-vous ? Mais si, mais si ! Grattez bien ! Des peurs, on en a tous. La peur est une émotion primaire, universelle, grande contributrice de la perpétuation de l’espèce. Percevoir et s’adapter à un danger est vital pour notre survie. Paralysie, fuite ou agressivité sont Plus »

Il était une fois un paysan qui se rendait au marché pour vendre sa récolte, avec 3 de ses ânes . La ville était loin et il lui faudrait plusieurs jours pour l’atteindre.

Le premier soir, il s’arrête pour bivouaquer non loin de la maison d’un vieil ermite. Au moment d’attacher son dernier âne, il s’aperçoit qu’il lui manque une corde. Si je n’attache pas mon âne se dit-il, Plus »

Orientation, l’heure du choix

S’orienter, c’est construire son avenir. Et construire, c’est réaliser quelque chose de cohérent à partir de certains éléments. S’orienter c’est choisir une direction pour devenir acteur de la société. Non pas nécessairement clore une fois pour toute d’autres perspectives.

Plus »

Se connaître : les questions essentielles

« Qui suis-je ? », « qu’est-ce que je veux ? », « quelle direction me correspond ? », « quel chemin respecte ma singularité ? »

Sur le plan physique autant qu’affectif, relationnel, intellectuel, spirituel,… chacun de nous cherche à répondre à ces questions; se connaître. Plus »

Lâcher prise ou cesser la lutte.

Quotidiennement, nous désirons obtenir, posséder, gagner, contrôler, décider, convaincre,,, Des choses, des lieux, des projets, des gens aussi.
Le lâcher-prise est cette discipline qui nous aide à discerner la futilité de certaines luttes, abandonner l’idée de démontrer (prouver qu’on est capable, qu’on va réussir, qu’on a raison…), renoncer à plaire à tout prix. Cet abandon nous permet d’accepter la situation ou les évènements comme ils sont là, maintenant. Cette acceptation n’est pas une résignation. Elle n’est pas une injonction à ne rien faire.  Elle est une invitation à traverser, « faire » autrement, avec nos ressources et la conscience de nos limites. Cette acceptation sereine ouvre l’esprit et permet de trouver des solutions.
L’impermanence des choses de la vie sollicite des changements permanents; le lâcher prise s’appuie sur un apprentissage de soi, dans une démarche d’évolutions constantes et de remises en cause de nos attentes et de nos pensées.

Le lâcher-prise est donc une manière de cesser la lutte, arrêter des résistances stériles et dégager un renouveau.
Lâcher-prise appartient au club très sélect des outils ouvrant les portes de la Liberté !

Hermann-Hesse-lacher-prise Plus »

Méli-mélo de croyances

Balises entre l’imaginaire et la réalité, nous avons vu dans l’article précédent « Croyances – Qu’est-ce qu’une croyance ? » que nos croyances répondent à nos doutes et incertitudes. Filtres de la réalité, nos croyances sont dynamiques dans le sens où elles dirigent notre agir.

Carcans ou portes ouvertes, nous pouvons changer nos croyances et rétablir ainsi un certain équilibre entre responsabilité individuelle et déterminisme.

A l’origine d’un manque de confiance en soi, d’une faible estime de soi, de rapports de force, de rigidités, de découragements, de sectarisme, comme source de nos motivations, énergies, enthousiasmes, espérances,,, se nichent des croyances limitantes ou des croyances aidantes.On ne discute pas plus avec les croyances qu'avec les cyclones-Gustave Le Bon Citation in Psychologie des foules Plus »

Croyances et positions de vie

« Je crois que les êtres humains sont fondamentalement bons », « je crois qu’on ne peut compter sur personne », « je crois que le monde est injuste »,  » je crois qu’on peut toujours changer quelque chose », « je crois que rêver est une perte de temps », « je crois que l’école ne sert à rien », « je crois que la vie est une loterie », « je ne crois pas au hasard », « je crois qu’il y’a des métiers plus valeureux que d’autres »,

L’être humain est un être de croyances

Toutes ces affirmations sont ce qu’on appelle des croyances. Et nous sommes tous perclus de croyances. Plus »

Entretien avec Solidream : 2ème partie. ( Partie 1 ici )

Plus »

Ils sont 5 amis. 5 copains, de 23 à 25 ans, qui partent à vélo faire le tour du monde pendant 3 ans. Défis, partage, solidarité, enthousiasme, aventure, curiosité, amitié, leur histoire nous interpelle; elle éveille la force du rêve.

Plus »