Lâcher prise ou cesser la lutte.

Quotidiennement, nous désirons obtenir, posséder, gagner, contrôler, décider, convaincre,,, Des choses, des lieux, des projets, des gens aussi.
Le lâcher-prise est cette discipline qui nous aide à discerner la futilité de certaines luttes, abandonner l’idée de démontrer (prouver qu’on est capable, qu’on va réussir, qu’on a raison…), renoncer à plaire à tout prix. Cet abandon nous permet d’accepter la situation ou les évènements comme ils sont là, maintenant. Cette acceptation n’est pas une résignation. Elle n’est pas une injonction à ne rien faire.  Elle est une invitation à traverser, « faire » autrement, avec nos ressources et la conscience de nos limites. Cette acceptation sereine ouvre l’esprit et permet de trouver des solutions.
L’impermanence des choses de la vie sollicite des changements permanents; le lâcher prise s’appuie sur un apprentissage de soi, dans une démarche d’évolutions constantes et de remises en cause de nos attentes et de nos pensées.

Le lâcher-prise est donc une manière de cesser la lutte, arrêter des résistances stériles et dégager un renouveau.
Lâcher-prise appartient au club très sélect des outils ouvrant les portes de la Liberté !

Hermann-Hesse-lacher-prise Plus »